ALERTE SANTÉ 

   STRESS LIÉ AU TRAVAIL

activités monotones ou répétitives, travail complexe, surcharge ou sous-charge de travail, sentiment de devoir se dépêcher en permanence., Incompatibilité des horaires de travail avec la vie sociale et familiale, statut précaire, manque de soutien de la part des collègues, de la hiérarchie, management peu participatif, manque de reconnaissance dans le travail, isolement social ou physique, conflits de valeurs, conflits éthique, tous les collaborateurs au sein d’une même organisation ne sont pas traités de la même façon …
Ces facteurs de stress sont d’autant plus toxiques qu’ils sont multiples, durables, que les sources de stress sont subies et non choisies. Ces différents facteurs de risques ne font pas que s’additionner, ils sont interdépendants, s’amplifient ou s’atténuent l’un l’autre…
Le burn-out correspond à un épuisement professionnel, un processus de dégradation du rapport de l’individu à son travail, processus au bout duquel, complètement vidé de ses ressources, il s’écroule. 

Les symptômes du burn out

C’est d’abord un épuisement émotionnel, psychique et physique, on a le sentiment d’être complètement vidé de ses ressources, c’est une fatigue extrême. Soir et week-end ne permettent plus de soulager la fatigue qui devient donc chronique.
C’est ensuite le cynisme vis-à-vis du travail qui constitue la 2ème dimension du burn-out : on a une attitude négative envers son travail, on se détache de son travail, de ses collègues.
Dans sa 3ème dimension, le burn-out se caractérise par une perte de l’accomplissement personnel, une dévalorisation de soi, le sentiment d’être inefficace, de ne pas être à la hauteur.
SI L’UN DE CES SYMPTÔMES VOUS EST FAMILIER,

Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM